Comité Côte-d'Azur de Scrabble

Comité Côte d'Azur de Scrabble : toute l'actualité du scrabble (tournois, résultats...) dans les Alpes-Maritimes (06)

Bon festival d'Aix-les-Bains aux Azuréens !

dimanche 29 avril 2018

Troisième festival de Saint-Jean

Ce week-end, le club de Saint-Jean-Cap-Ferrat a organisé son troisième festival. Deux tournois ont été joués dans un cadre privilégié, avec une météo très agréable, mis à part le dimanche au soir.

Samedi après-midi, le festival a commencé avec le TH2 en parties originales : 68 joueurs y ont participé à Saint-Jean, sachant que ce tournoi s'est joué en triplex avec les centres de La Seyne-sur-Mer et Tours, pour un total de 228 joueurs (5 S1, 17 S2, 26 S3, 104 S4...).

La première partie (joker) a été tirée par Nicole Gaggioli, présidente du club de Saint-Jean (le premier coup ayant été tiré par M. le Maire, qui a aussi assisté aux Grands Prix et aux remises des récompenses). Et elle nous a servi une partie pour le moins musclée, avec 1122 points obtenus au bout de 17 coups, dont 9 scrabbles, dont certains vraiment sélectifs. Premiers négatifs au coup 2 avec ECHALOTE, seul scrabble à quadrupler. Et il faut savoir que ce mot peut être suffixé d'un E. Et Lucien Perrot (Saint-Jean-Cap-Ferrat) s'offre ainsi un solo dès le coup suivant avec SEVEUX. KAISER en Legendre crée une petite surprise et ouvre un nonuple en ligne O au coup 5. Au coup 7, Nicole ne tire qu'une seule voyelle mais choisit de garder le tirage (le joker pouvant être considéré comme une voyelle selon le choix de l'arbitre) : bien vu, un scrabble passait (cf plus bas) ! Encore un choix arbitral intéressant après le coup suivant, qui a stressé de nombreux joueurs à cause du nonuple ouvert : Nicole a choisi ALIENAIS (74 points) au lieu des iso-tops en ligne O. Non seulement ce choix a laissé le nonuple ouvert, mais il en a ouvert un autre ! Après un scrabble-surprise (et encore solo de Lucien !) sur un tirage avec 3 O (cf plus bas), ce qui devait arriver arriva : TARIFAIT à 149 points, pas trop sélectif cependant avec d'autres nonuples en iso-top. Après un autre scrabble sélectif (cf plus bas), ETERNUA donne froid à quelques joueurs, qui pourront se réchauffer avec de l'AY ou du MEDOC... avec modération.

  • Coup 7 : D L N U ? T N, à vous de trouver les 2 appuis possibles : indice, solutions
  • Coup 9 : ? S O O O N E. Avec la grille, un seul scrabble passait (en sec, commençant par O pour former EX-O) : indice, solution... Mais on peut former un autre mot en sec : indice, solution
  • Coup 12 : M U ? U V I D sec (joué en appui sur S final) : indice, solution. A noter que ce tirage aurait pu donner DILUVIUM sur un I ou un V.

Quand on vous dit que cette partie était musclée : Lucien, qui gagne la partie à Saint-Jean, a tout de même laissé 91 points. Et à -300, on est encore dans les séries 4 !

La partie 2 (7 et 8) a été tirée à Tours, les Azuréens attendant donc la retransmission des coups : 17 coups également (dont 7 scrabbles), pour un top à 1003 points. Au premier coup, le piège des parties à 8 lettres a encore frappé : une lettre chère tentante (X donnant XERES pour continuer avec les boissons de la fin de la P1), mais à écarter pour scrabbler avec BREVETS. EXONDERA (scrabble unique), ADJUDANTE (seul coup de la partie qui nous aura fait poser les 8 lettres, avec ADJUVANTE en sous-top), HEAUMIER (qui sera rallongé d'un E plus tard), OSEILLE : les scrabbles s'enchaînent, mais ensuite la partie se ferme, et les tirages nécessitent d'optimiser les lettres chères... et semi-chères. Parmi les coups notables : PUB en collante à 37 points, CY(G)NES avec le C en "pivot-Legendre" (sur une case bleue formant CI en pivot, et avec CYGNES qui triplait : 64 points !), mais surtout le dernier coup (avec pourtant un K dans le tirage) : FAQS sur Q déjà posé avec le F en pivot-Legendre : 63 points sans utiliser le K ! Patrick Mahieux (Valbonne) gagne cette partie à -41. Cette partie originale n'a pas trop fait d'écarts, avec une vingtaine de joueurs à moins de 100 points du top.

Le Grand Prix opposant les 8 meilleurs joueurs a été étonnament long (6 coups) étant donné le contexte : blitz, joker permanent et les coups à lettre chère qu'il fallait bien optimiser sous peine d'élimination. A ce jeu-là, c'est Eric Riponi (Monaco) qui s'impose sur MORFILES en nonuple, rien de moins !

Au terme du tournoi, c'est finalement Eric Acchiardi (Nice, premier des S3 et qui obtient des %S2) qui se classe premier, suivi de Lucien Perrot (Saint-Jean-Cap-Ferrat) et Patrick Mériaux (Valbonne). Eric Riponi ajoute à son Grand Prix la première place des S4. Il obtient une généreuse ration de %S3, tout comme Laurence Déchamp (Valbonne), qui a au passage disputé son premier Grand Prix. Colette Nacach (Antibes) est la première des séries 5 (troisième du triplex), Brigitte Martin (Saint-Jean-Cap-Ferrat) est première S6 (deuxième du triplex), toutes deux ayant joué au niveau des séries 4 dans ce tournoi. Enfin, Erika Dashdorj (Monaco) est en tête des séries 7 (deuxième du triplex).

Voir les résultats

Voir les résultats du triplex


Dimanche, le TH3 a fait salle comble avec exactement 100 joueurs. Ce tournoi a été joué en "quintuplex", les centres de la veille étant rejoints par Magny-en-Vexin et Peronnas, ce qui donne un total de 592 joueurs, dont 22 S1, 34 S2, 61 S3, 241 S4...

La première partie (21 coups dont 5 scrabbles pour 925 points) a été assez calme. ENGRENEE peut se construire au coup 2, INFEODA en quadruple peut coûter quelques points, mais c'est au coup 13 qu'un scrabble vraiment sélectif surgit (voir plus bas). Il faut rester vigilant, avec AY pour le Y en pivot, avec les rallonges devant EX : DOTA formant T-EX avait déjà bien limité le négatif (-21) sur le scrabble du coup 13, mais SWING formant G-EX tope à 56 points au coup 16. Le coup suivant est superbe (et payant : 48 points !) : FUSILLIS en triple appui. Puis RALLERAS a fait... râler quelques scrabbleurs (à défaut de pouvoir raller, aucun cerf n'étant engagé dans le tournoi !). Patrick Mériaux (Valbonne) remporte cette partie à 22 points du top.

  • Coup 13 : T A D N O O S en appui : ni P (ADOPTONS), ni R (RADOTONS, ODORANTS ou pourquoi pas TANDOORS) disponible, mais il y a un autre appui possible : indice, solution

Après une pause déjeuner, il vaut mieux bien s'accrocher : la partie 2 (1172 points en 20 coups, 6 scrabbles) est relevée, on aurait dû s'en douter avec le premier coup : KARITE. Après REPAVAIT (égalé par PAVERAIT), un scrabble unique fait des dégâts, et ouvre le nonuple, utilisé dès le tirage suivant agrémenté d'un joker (voir plus bas). Les deux quadruples ont aussi été utilisés, l'occasion de voir des VEGANES qui se sont PIEUTEES. Les lettres chères ont aussi donné beaucoup de points : BIJOU (49 points, J en pivot), TWEED (75 points, W en Legendre), XI (64 points, X en pivot), YAM (66 points, Y en pivot) et PLIEZ (52 points, Z en Legendre) : des coups pas trop compliqués, mais vous devez rester vigilants... voire même STIMULéS (coup 14, avec ULMISTES iso-top). Belle performance d'Elimane Elhadji Ndiaye (Nice), qui ne perd que 22 points dans cette partie dantesque !

  • Coup 3 : N O G R I O E sur E final : solution
  • Coup 4 : S O ? I R F U : il y a des scrabbles à la pelle. En appui sur un O en position 2, il y a des nonuples à 140/149 points, mais on peut encore améliorer en optimisant le F en position 4 (lettre compte double) : indice, solution
  • Coup 12 : A L N O U E E sur appui R (pas de G pour LOUANGEE) : plusieurs scrabbleurs ont déjà maudit dans le passé le verbe "enlouer", terrible pourvoyeur de zéros. Alors ne jouez pas "ENLOUERA", mais... : solution

Les joueurs vont encore avoir des négatifs énormes avec la partie 3 (995 points en 18 coups) : sur les 7 scrabbles de cette partie, cinq étaient uniques :

  • (S)IMILOR au coup 1, tirage joker, valait de l'or (c'est supposé imiter l'or, justement) pour ceux qui l'ont vu... et ça a plombé les autres (-52 au moins)
  • GRECQUES au coup 4, le CQ n'est pas forcément évident à construire
  • BRETESSE au coup 5, logette en saillie appelée aussi bretèche. Mais c'est aussi un adjectif, et deux coups plus tard, la rallonge BRETESSE-E a payé
  • ARENICOLE au coup 6 en double appui
  • RHUMASSE au coup 8

Heureusement que DEPLOYER posait moins de problèmes (coup 3, GYROPODE passait aussi), et que DELINEA limitait le négatif face à DEADLINE (coup 16). Quelques coups techniques avec notamment une belle cheminée au coup 10 (JIVE entre KOUBA et BRETESSEE pour 61 points) et le X en Legendre un peu caché au coup 12 (AXERAIT/IXERAIT en double appui). Deux conjugaisons de "fuser" pour finir et c'est Patrick Mériaux qui l'emporte à Saint-Jean à -85. Derrière, il convient de relativiser les négatifs : même avec -300, on est au niveau des séries 4.

Le Grand Prix a vu la victoire de William Vambairgue (Monaco).

Le TH3 est remporté à Saint-Jean par Patrick Mériaux (Valbonne) avec une avance confortable. A l'échelle du multiplex, il se classe deuxième des S2 et s'octroie un peu de %S1. Deux Niçois, Eric Acchiardi (premier S3 à Saint-Jean, deuxième S3 du multiplex) et Elimane Elhadji Ndiaye, complètent le podium, avec en prime des %S2. Stéphane Héranney (Villeneuve-Loubet) termine premier des séries 4 et obtient des %S3, comme Christine Viano (Vence). Edith Colomb (Mandelieu) est titrée en série 5. Elle en profite pour gagner un petit paquet de PP4, tout comme Mariam Cousin (Nice), Soledad Henocque (Antibes)... Elisabeth Vérot (Mandelieu) s'impose en série 6, et ce au niveau du multiplex. Comme la veille, Erika Dashdorj (Monaco) est première des séries 7, mais cette fois, elle est aussi en tête de sa série tous centres confondus et engrange des PP4 !

Voir les résultats

Voir les résultats du multiplex


Un grand merci au club (et à sa présidente Nicole, qui a beaucoup fait pour faciliter l'accès au tournoi) et à la ville de Saint-Jean pour l'organisation de ce festival ! Pour l'an prochain, pas de changement prévu concernant la date : mettez le dernier week-end d'avril dans un coin de votre tête...

- Permalien [#]