Comité Côte-d'Azur de Scrabble

Comité Côte d'Azur de Scrabble : toute l'actualité du scrabble (tournois, résultats...) dans les Alpes-Maritimes (06)

Festival d'Aix-les-Bains annulé

dimanche 11 décembre 2011

Douille houx spic angliche ?

Dans le texte ci-dessous figurent en bleu plus de 80 mots nouveaux à consonance plus ou moins anglaise. Plus que 20 jours et vous pourrez tous les jouer...

BUZZ HOGAN commanda un MILKSHAKE et REBOOTA son MCINTOSH. La salle du MILKBAR était déserte, excepté une table au fond où quelques TEENAGERs au LOOK de BREAKERs engloutissaient bruyamment des SMOOTHIEs et des tonnes de POPCORN. Accrochées au mur, des photos colorées de parachutistes pratiquant le SKYSURF en FREESTYLE éclairaient cette large pièce aussi sombre et austère qu’un BACKROOM. BUZZ commençait à s’impatienter lorsqu’une jeune BARMAID vêtue d’un SLIM vert GRANNY et d’un TEESHIRT aux motifs FANCY lui apporta enfin sa commande.

BUZZ exécutait un SCAN à la recherche de SPYWAREs ainsi que divers TESTINGs sur son NETBOOK lorsqu'un beuglement de WATERBUCK retentit. Il décrocha son portable et reconnut la voix de son BOSS :
« T’es où BUZZ ? » 
« Je suis au LODGE, un MILKBAR en plein centre de MANHATTAN » 
« BUZZ, j'ai un JOB urgent pour toi, il faut que tu installes tes APPLETs et autres WIDGETs dont tu as le secret chez JONAGOLD le fabricant de CORNFLAKES (n.m.pl.). Ils craignent une attaque qui ferait BUGGER leur site WEB. La DEADLINE est ce soir 20 heures » 
« OK, je termine d'abord mon enquête sur le SPAMMING de la NEWSLETTER relative aux SUBPRIMEs puis je m'y mets. Tout sera ONLINE dès ce soir » 
« Non, la NEWSLETTER c'est PEANUTs, on verra plus tard, occupe-toi en priorité de JONAGOLD puis éventuellement si tu as le temps termine le RELOOKING du site WEB de PREMIX Corporation »
« Ok, je te rappelle AFTER LUNCH pour faire un BRIEF, BYE».

Ancien HACKER (cf. HACKEUR), BUZZ était maintenant un spécialiste de la sécurité informatique qui n'ignorait rien de l'ETHERNET, du PHISHING et autres ANTISPAMs. Il travailla une bonne heure puis il fila avec son PICKUP, direction GOODWILL où se disputaient les PLAYOFFs du championnat universitaire de KORFBALL. Son autoradio SURROUND (inv.) diffusait FANTASY d’Earth Wind & Fire (écoutez) ce qui ne suffit toutefois pas à le mettre de bonne humeur. Il s’intéressait en effet autant au KORFBALL qu’aux SCRAPBOOKs mais VANITY, sa sportive de fille, ne lui aurait pas pardonné son absence... Lui qui n'aimait pas le sport avait été forcé de la suivre sur tous les terrains, aussi bien INDOOR (inv.) : BASKETBALL, VOLLEYBALL... qu'OUTDOORs : FLYSURF, BALLTRAP, HORSEBALL, SKICROSS... Il en était presque à regretter qu'elle ne soit pas plutôt une GEEK voire une NERD...

Il pénétra dans le gymnase au moment ou un adepte du STREAKING traversait nu le parquet sous les sifflets du public. Le STREAKER fut maitrisé manu militari et fut forcé d'enfiler un SHORTY dont on se demande bien ce qu’il faisait là. BUZZ écarquilla les yeux. Devant lui, point de KORFBALL mais une compétition de KICKBOXING où s'affrontaient les meilleurs PERFORMERS du moment. « SHIT ! », jura-t-il en réalisant soudain que la compétition de sa fille avait eu lieu la veille... Il retourna à son PICKUP devant lequel se tenait un BIKER à la mine patibulaire. L’homme, aux épaules de FLANKER, tenait un WEDGE à la main. Inquiet, BUZZ empoigna la crosse du TASER qu’il portait en permanence sur lui et s'approcha.

« Vous savez où se trouve le BACHELOR golf ? », le rassura le BIKER d’une voix fluette. BUZZ connaissait ce golf pour y être intervenu en qualité de FREELANCE lors d’un séminaire sur les dangers du MOBBING. Il le renseigna rapidement puis démarra en trombe en direction du SNOWPARK, un bar branché de GOODWILL qui diffusait non-stop des PLAYLISTs de JIVE, d'AFROBEAT et de HIGHLIFE, interrompues parfois par des concerts COUNTRYS en LIVE. VANITY y avait ses habitudes ; passionnée de SCRABBLE, elle y passait des heures à jouer en TOPPING avec son ami KEN, un ancien ROADIE reconverti en BABYSITTER.

Il entra dans le bar au moment où elle plaçait SEXTOYen 15B pour 171 points. Toujours très HYPE, VANITY avait SPRAYÉ ses cheveux avec un SPRAY colorant qui leur donnait des reflets AUBURN. Sur son TEESHIRT on pouvait lire "Never go TO the POST office". Il s'attendait à subir ses foudres mais elle dit simplement :
« HELLO, daddy ! Assieds-toi, on a commandé de la COLESLAW, des HOTDOGs et du CHEESECAKE ». 

Les mots en bleu ne doivent pas être joués avant le 1er janvier 2012.
Merci de signaler toute erreur ou omission à l'adresse suivante : 
webmestre@ scrabblecotedazur.fr.

Ods6 - Permalien [#]